cpias ile-de-france
cpias ile-de-france
compensation financière BHRe
Valorisation financière & BHRe - mai à décembre 2018
Structures/Services de SSR d'Ile-de-France
Accueil > Signalement / Alertes > Financement BHRe & SSR
Consciente des difficultés et des surcoûts engendrés par l’accueil dans les établissements de patients porteurs de BHRe, et soucieuse des enjeux éthiques, juridiques et de santé publique que le défaut de prise en charge consécutif peut impliquer, l’Agence régionale de santé Ile-de-France lance une expérimentation sur 2 ans afin de mettre en place une compensation financière des Structures/Services de soins de suite et rééducation (toutes spécialités confondues) accueillant ces patients.

Pour les patients porteurs BHRe pris en charge entre le 1er mai et le 31 décembre 2018.

Vous avez la possibilité de renseigner 1 formulaire par patient au fur et à mesure de leur prise en charge ou de le faire en fin d’année pour tous les porteurs. Tous les champs sont obligatoires.
Par ailleurs, vous communiquerez à l'adresse mail elise.seringe@aphp.fr le nombre de journées d’hospitalisation totales de votre établissement (tous patients confondus) pour la période concernée dès que vous en aurez connaissance (information indispensable pour le calcul de l’indemnisation).

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter le Dr Élise Seringe au 01 40 27 42 00 ou par mail elise.seringe@aphp.fr

Pour être éligible à cette valorisation financière, il est indispensable de renseigner correctement et précisément le formulaire ci-dessous.
ATTENTION : vous ne pourrez pas corriger les informations saisies, une fois le formulaire validé.

Établissement :





Vous devez remplir un bloc "Informations patient porteur" ci-dessous par patient porteur de BHRe.

Informations patient porteur :










Merci de nous communiquer le nombre de journées d'hospitalisation totale comptabilisées par votre établissement lorsque vous disposerez de l'information, à elise.seringe@aphp.fr. Cette information est indispensable pour le calcul de l’indemnisation.