cpias ile-de-france
Spicmi Réseau surveillance Iso
Surveillance et prévention du risque infectieux en chirurgie et médecine interventionnelle (Spicmi)
Accueil > Surveillance > Iso
Le CPias Ile-de-France a été nommé par Santé Publique France pour le pilotage de la mission nationale «Surveillance et prévention du risque infectieux liés aux actes de chirurgie et de médecine interventionnelle». Cette mission a pour vocation le remplacement du réseau actuel ISO-Raisin.

Points clés - Juin 2021

Webinaire 15 juin 2021 : actualités et premiers résultats. Videos et diaporamas disponibles !.


Charte d'engagement : à nous retourner pour envoi des identifiants de connexion lors de l'ouverture de la plateforme. Charte.


Mise en ligne retardée de la plateforme Spicmi pour l'import des données des établissements (bloquée par les procédures RGPD / Cnil).


Envoi des identifiants de connexion lorsque la mise en ligne de la plateforme sera effective.


PRÉVENTION : mise en ligne en urgence d'un outil excel vous permettant de saisir les données de l'audit Préop en l'absence de la plateforme.


SURVEILLANCE : en attente de l'autorisation réglementaire pour importer vos données de surveillance des ISO 2020.

Objectifs

  • Regrouper les actions de surveillance et de prévention des ISO en une même mission gérée au niveau national en vue d’une meilleure maitrise du risque infectieux au bloc opératoire et en chirurgie (traditionnelle et ambulatoire)
  • Améliorer et harmoniser les pratiques et l’organisation dans ces secteurs et suivre l’impact des actions à l’aide d’indicateurs de process et de résultats
  • Faire évoluer la surveillance des ISO vers un système moins chronophage pour les équipes (automatisation totale ou partielle) permettant de consacrer du temps à leur prévention
  • Améliorer le niveau de maitrise du risque infectieux en médecine interventionnelle, dans les secteurs identifiés comme les plus à risque.
Pour en savoir plus, consulter le cahier des charges de la mission, élaboré par Santé Publique France.

Webinaire du 15 juin 2021

Calendrier

IMPORTANT: Les circonstances exceptionnelles liées à l’épidémie du Sars-Cov-2 nous ont obligés à suspendre le programme Spicmi. Celui-ci a repris depuis septembre 2020.
Cependant des problèmes réglementaires (RGPD) nous empêchent pour le moment de mettre la plateforme en ligne pour l'importation de vos données.

A partir du 4 février 2020 : inscription au programme Spicmi
Vous pouvez vous inscrire toute l'année au programme Spicmi. Cette inscription engage l’établissement pour toute la durée du programme, jusqu'en 2023. Vous n'avez donc pas besoin de vous réinscrire chaque année.
Vous aurez seulement à indiquer chaque année, via la plateforme, à quoi vous voulez participer (surveillance, audit, etc.)
2ème trimestre 2021 : Signature de la charte et réception des identifiants de connexion à la plateforme

    Surveillance 2020 :
  • dès l'ouverture de la plateforme en 2021 : importation des données sur la plateforme Spicmi
    Surveillance 2021 :
  • 15 février 2021 : mise à disposition du protocole
  • à partir du 1er septembre 2021 : extraction des données à partir du SIH local pour l’ensemble des spécialités avec un suivi à 30 jours (au mois de novembre pour les chirurgies orthopédiques et cardiaques avec un suivi à 90 jours)
  • du 1er septembre au 30 janvier 2022 : repérage des ISO suspectes et validation des ISO (à partir du 1er novembre pour les chirurgies avec un suivi à 90 jours)
  • du 1er février au 28 février 2022 : importation des données sur la plateforme Spicmi
    Prévention 2020 :
  • 4 février 2020 : mise à disposition des documents de l'audit national PREOP.
  • février - décembre 2020 : recueil des données pour l'audit national PREOP. Un délai d’au moins 1 mois sera donné pour la saisie à partir de l’ouverture de la plateforme (en cours de finalisation).
  • 1er mars - 31 mai 2021 : saisie des données pour l'audit national PREOP (solution alternative en attente de l'ouverture de la plateforme).
    Prévention 2021 :
  • Audit PREOP toujours disponible pour le champ de la chirurgie (1ère évaluation ou réévaluation après mise en place de mesures correctives) : mêmes outils qu'en 2020 (cf. ci-dessous).
  • recueil possible entre janvier et décembre 2021.
  • saisie et édition des rapports/posters dès l'ouverture de la plateforme et jusqu'au 1er février 2022.
  • des supports de sensibilisation, formation, communication seront diffusés courant 2021 sur les thèmes PCO/ATBP en fonction des résultats de l'analyse nationale 2020.

Inscription au programme Spicmi

Inscription en ligne :

Vous souhaitez participer à la partie Surveillance, à la partie Prévention, aux deux ?
Cliquez ici pour vous inscrire.
Vous pouvez vous inscrire toute l'année au programme Spicmi. Cette inscription engage l’établissement pour toute la durée du programme, jusqu'en 2023. Vous n'avez donc pas besoin de vous réinscrire chaque année.
Vous aurez seulement à indiquer chaque année, via la plateforme, à quoi vous voulez participer (surveillance, audit, etc.)

Un seul référent par établissement doit être choisi pour l'ensemble du programme Spicmi.

Charte d'engagement : * Nouveau *

  • Quelle que soit la forme de participation de l’établissement au programme Spicmi (surveillance, audit...), le remplissage de ce document est requis pour avoir accès à la plateforme informatique (dès son ouverture).
    Ce document présente la mission et ses acteurs et décrit les engagements respectifs du CPias et des établissements de santé volontaires.
  • Les 3 dernières pages sont à renvoyer à spicmi.contact@aphp.fr, la dernière devant être signée et tamponnée (mettre en objet du courriel « Charte d’engagement + nom de l’établissement »).
  • Charte d'engagement à remplir

Surveillance

Depuis 2020, il vous est proposé un nouveau programme de surveillance. Le système ISO-RAISIN est remplacé par une approche semi-automatisée.

Outils utiles à l'importation des données (2020 ou 2021) :

Surveillance 2021 :

Surveillance 2020

En pratique, il s’agit, pour chaque établissement volontaire engagé dans la démarche, d’utiliser les sources de données informatisées disponibles localement (PMSI, logiciel de microbiologie, éventuel dossier patient informatisé/DPI…) pour repérer des ISO suspectes via des critères de suspicion.

Afin de préparer l’extraction des données, nous vous recommandons de prendre contact le plus tôt possible avec votre département d’information médicale et le médecin DIM responsable (et autres acteurs comme informaticien ou technicien d’information médicale). Il vous sera important de connaitre la capacité d’extraction des données de votre établissement et l’interopérabilité de vos différents logiciels (capacité de croisement des bases de données).

Deux modalités de surveillance sont proposées, au choix :

  1. Une surveillance simplifiée sans recueil de facteurs de risque ni comorbidités. Le recueil des données de surveillance sera à effectuer uniquement pour les patients avec une ISO. Le nombre total d’interventions réalisées sera à préciser. Cette surveillance ne donnera lieu qu’à une estimation d’un taux d’incidence brut par spécialité chirurgicale et groupes d’interventions.
  2. Une surveillance avec recueil des facteurs de risque, et des comorbidités (volet optionnel). Ce niveau de surveillance suppose que l’établissement à la capacité d’extraire automatiquement ces informations issues de différentes sources de données informatiques locales (ex : PMSI, logiciel de microbiologie, logiciel de bloc, DPI, transmissions infirmières,…) et de pouvoir les croiser entre-elles. Le recueil des données de surveillance sera à effectuer pour l’ensemble des patients inclus dans la surveillance (c.à.d, ayant eu une ISO ou non).

Schéma de la surveillance Spicmi adaptée à la crise Covid
...Survolez l'image pour l'agrandir...

Prévention

Outil d'évaluation Preop "préparation cutanée de l’opéré et antibioprophylaxie" - 2020 et 2021
Date de mise à jour des retours de données : 2021/06/01 10:33:27
Enquête "préparation cutanée de l’opéré et désinfection chirurgicale des mains" - 2019

Une enquête à destination des EOH a été proposée en décembre 2019 sur le thème de la préparation cutanée de l’opéré (PCO) et de la désinfection chirurgicale des mains (DCF). Cf. le chapitre "Enquêtes" ci-dessous.

Enquêtes

Enquête "Préparation de l'opéré et désinfection chirurgicale des mains"
  • Objectifs :
    • Etat des lieux : connaitre le positionnement actuel de chaque ES vis-à-vis des recommandations en vigueur (intégration au protocole ES, mise en application dans les différents secteurs de chirurgie)
    • Analyse des difficultés : comprendre les éventuelles hésitations des équipes médico-chirurgicales
    • Etude d’impact : recueillir l’avis des EOH sur les modifications recommandées (faisabilité, effets sur l’observance et sur la maitrise du risque infectieux)
    • Axe d’amélioration : pouvoir partager les retours d’expérience des ES et apporter si nécessaire des solutions collectives
  • Public concerné : équipes d’hygiène des établissements comportant de la chirurgie adulte
  • Période d'enquête : du 9 décembre 2019 au 26 janvier 2020
  • Résultats : Rapport (64 pages) -- Diaporama (28 dias) - Nouveau -
Enquête "État des lieux de la surveillance et de la prévention en France"
  • Objectifs : identifier d'une part, les modalités de surveillance des ISO dans les établissements français, en particulier l'utilisation du SIH, et d'autre part, faire le point sur les démarches de qualité et de gestion des risques mises en œuvre
  • Public concerné : équipes d’hygiène des établissements français pratiquant de la chirurgie
  • Période d'enquête : du 8 février au 12 mars 2019
  • Questionnaire : format PDF
  • Résultats : Rapport

Contacts

Coordonnateur : Pr Pascal Astagneau
Surveillance semi-automatisée : Béatrice Nkoumazok
Surveillance connectée : Isabelle Arnaud
Prévention : Delphine Verjat-Trannoy
Plateforme informatique / Communication : Bafodé Minte, Karin Lebascle
Email : spicmi.contact@aphp.fr